lundi 21 mars 2011

Renée Rachel VAN CLEEF épouse Puissant de Paris: 3 semaines avant sa mort.



Renée Puissant née Renée Rachel Van Cleef, fille unique d'Alfred Van Cleef et d'Esther Arpels, gérante de la Maison Van Cleef & Arpels depuis  le départ des Arpels aux Etats Unis (ils ont fui la guerre en Europe ) a suivi la débacle et est allée s'installer à Vichy ou la maison Van Cleef & Arpels possèdait une succursale à l'hotel du Parc.


Le Maréchal Pétain dont on connaît depuis peu le comportement raciste, a demandé par l intermédiaire de son médecin-secrétaire le docteur Ménétrel, à ce que tous les commerçants juifs soient expulsés du rez de chaussée des Hôtels du Parc et du Majestic, là ou logent les ministres et lui-même.
Le magasin Van Cleef  de l' Hôtel du Parc a donc été fermé.
 Etonnant, dans un interview de mars 2015 au journal Le Point, Paul Racine le secrétaire de Pétain déclare "Non, je ne vois pas ce que je pouvais savoir du sort des juifs...." Eh bien pourtant il a du voir qu'on avait cahssé tous les commerçants juifs du rez de chaussée de l 'hotel du parc ou il travvaillait tous les jours, il était obligé de passer devant le magasin Van Cleef, il ne savait donc pas pourquoi on avait chassé Renée Rachel de son magasin (ainsi que les autres  juifs ) il ne savait pas pourquoi on avait installé à la place le Bureau de la propagande? 
En 1942 au mois de Novembre se prépare l'envahissement de la zone libre par les troupes allemandes et il va falloir de la place au Parc et au Majestic.



En effet les hôtels se sont remplis en 1940 avec les officiels du gouvernement et les diverses délégations, mais ils subsiste des résidents privés qui vont être invités à aller voir ailleurs si le Maréchal s'y trouve.
Une liste en date du 2 novembre est fournie à la Police, apparemment les services de polices ne savent pas qu'elle a été réclamée.
Cliquez pour agrandir


C'est une liste des clients sédentaires, c'est à dire ceux pour qui l'Hotel Majestic est devenu la résidence principale.C'est le cas de Renée Puissant Van Cleef qui  d'après cette liste,  occupe l'appartement 364. Il est possible de voir que les Lesieur-Manset occupent les 385/386/387, je vous expliquerais plus loin le pourquoi.


On parle sur ce document de fiches constituées sur les clients.
Je pensais grâce aux documents déjà fournis par les archives de Vichy que Renée/Rachel habitait au Queen's Hotel, or elle logeait un mois et dix jours avant sa mort, à l hôtel Majestic.





Cliquer pour agrandir
Le 5 novembre 1942 (Renée Rachel Puissant/Van Cleef est décédée le 12/12/1942) une note au commissaire divisionnaire, chef de la circonscription de Vichy nous fait savoir que le Capitaine Chavonin attaché au Cabinet de l'Amiral Platon, a déposé cette liste remise par le sieur ALETTI (propriétaire des hotels du Parc et Majestic) laissant sous entendre que Monsieur Aletti chercherait a se débarrasser de ces clients, ce qui est étonnant.
Et le 6/11/1942 une réponse manuscrite a en tête Ministère de l'intérieur,direction de la police Nationale:


"transmis pour enquête discrète sur les personnes mentionnées"
Mais aussi
"Ne pas enquêter sur Madame Renée Puissant Van Cleef" ????


Quelle explication pour cette phrase?
Qui a transmis cet ordre interne au ministère de l'intérieur?
Laval, dont la fille est une amie de Renée Rachel? ou René Marty?
Ce ne peut être l'Amiral Platon, il n'aime pas et même déteste René Bousquet donc certainement son bras droit René Marty, qui est croit-on, le protecteur de Mme Puissant Van Cleef.


Alors il y a enquête, une enquête remise en main propre au commissaire de police de Vichy qui a certainement été transmise.
il ne sera pas enquêté sur Renée Puissant, mais un rapport sera fait sur ces sédentaires et on s'aperçoit qu'ils doivent partir pour faire de la place.
Entre temps, les Allemands envahissent la zone libre...le 11/11/1942 .
Il devient urgent de libérer des chambres et des appartements, de nouveaux responsables apparaissent coté Français.




Cliquer pour agrandir


cliquer pour agrandir
























































En clair ces deux grands hotels, le Parc et le Majestic, étaient réservés pour les officiels Français ou Allemands. Pour les Français, l'Etat payait, et pour les Allemands aussi car les conditions de l'armistice imposaient à l'Etat Français de payer des frais d'occupation aux Allemands d'un montant de 400 millions par jour.
Les Allemands pouvaient se payer ainsi des biens et des marchandises, entre autres, vivre grand train dans nos palaces, et à nos frais.
L'hôtel Majestic  logeait madame la Maréchale, et l'hôtel du Parc logeait le Maréchal qui occupait trois chambres et un bureau (le 124) plus l'appartement de son médecin particulier, le Docteur Ménétrel, juste a coté.
Les deux documents ci-dessus nous permettent de lire que les hôteliers n'étaient pas ravis de se séparer de bons clients sédentaires, en somme des gens particulièrement riches qui attendaient confortablement la fin des évènements.

Mais ces deux documents nous permettent aussi de savoir qui étaient les compagnons de Renée Rachel Puissant et j'ai essayé de faire une petite étude pour chacun.

Ainsi Yacinthe Le Laurain, après enquête,l'Amiral Platon intervient pour qu'elle reste.
D'autres ont compris (ou on leur a fait comprendre qu'il fallait aller ailleurs!) qu'ils allaient être expulsés, et ils sont partis, ce qui est le cas de Mr et Mme Joseph Desfresnes qui retournent à Paris, c'est le cas aussi de madame A.Saux.
Renée Puissant Van Cleef indiquée comme étant propriétaire des magasins Van Cleef & Arpels ne faisant pas l'objet d'une enquête, nous n'apprenons pas grand chose avec ce document.
Madame La Maréchale, intervient pour que la Veuve du professeur de médecine parisien Henri Labbé puisse rester.
Madame Waegaerts a déménagé et a été accueillie au Queen's, l'hôtel de marius Bellam
Madame Odette Roger est partie à l'hotel "Aux Princes" Qui est Odette Roger?


Elle se nomme Thérèse, Marie louise VIN.
Ci contre en photographie dans un de ses rôles au Cinéma.
Odette est un grand second rôle.
C'est une actrice française née en 1900 à Marseille. Entre 1932 et 1939, elle tourne régulièrement dans l' ombre de Raimu, Fernandel, ou Orane Demazis, elle a joué dans Fanny 1932, dans César 1936 ou dans le Schpountz en 1938, mais aussi dans Regain , elle a beaucoup joué au théâtre à Marseille. On peut signaler aussi Tartarin de Tarascon, l'Etrange Mr Victor, Feux de joie, la femme du Boulanger de Pagnol. Elle a survécu a la guerre, a peu tourné après.Un beau film en 1948 l'Amore de Roberto Rossellini.


Les Lesieur-Manset sont des gens très aisés, Madame Lesieur Manset, réputée pour son élégance,  est souvent dans la revue l'Officiel de la mode des éditions JALOU
Les salles des ventes enregistrent des records de vente pour ses collections de peinture et de nos jours, Mr Emile P Lesieur Manset est toujours cité dans l'historique des ventes de certains tableaux, témoin ce tableau mis en vente à l étude de Maitre Tajan en 2008.







Ils occupent trois appartements au Majestic, et c'est à nouveau l'Amiral Platon qui intervient pour qu'ils cèdent une chambre à Mr Paul Marion.
Et pourtant,Madame Lesieur Manset est fille d'officier et apparentée aux Michelin de Clermont Ferrand, c'est une grande amie de madame Bourial De Raidal , dame d'honneur de la Reine Amélie de Bourbon, dernière Reine du Portugal qui avait préféré vivre pendant l'occupation au milieu des français plutôt que d'accepter l'hospitalité du dictateur Salazar.
Paul Marion n'y était certainement pas sensible, lui qui, de militant communiste membre du comité central, membre du Komintern à Moscou devint le fondateur du PPF et rentra au ministère de l information dans le gouvernement de Vichy.
Merveilleux homme qui  est mobilisé en 1939 et revient en 1941 à la suite d'une intervention d'Otto Abetz, ambassadeur d'allemagne à Paris en sa faveur.
Aurait il été retourné? Etait il un opportuniste? nommé secrétaire d'état à l'information et à la propagande en 1941. Il a suivi le Maréchal à Sigmaringen et reviendra en France à Fresnes avec le gratin de la collaboration.
10 ans de prison en 1948, gracié en 1953 pour raisons médicales, il meurt en 1954. Ce n'est pas pire que Thorez!!!
Il y a ceux qui s'affairent comme le Marquis de Nöe qui s'intéresse aux affaires de travaux publics, il sert d'agent de liaison entre les grandes entreprises et le gouvernement. Il a du souvent croiser Le Corbusier, ce grand faciste Collabo oublié.
Un avocat très connu, Mr Feasse avocat à la cour d'appel de Paris, qui habitait avant la guerre, 72 avenue Victor Hugo à Paris est cité aussi dans l enquête, il fait partie du cercle littéraire, participe à la propagande pour la "Révolution Nationale" aurait eu la Francisque.
 Monsieur et Madame Feasse vont être dirigés vers le Chateau de Senonnes.


Grace à la gentillesse de l'Ambassade du Danemark, j'ai pu trouver qui était
Madame Gyde Gréta.
En réponse à mon mail , l'Ambassade du Danemark à Paris m'a rapidement répondu le 17/3/2011  pour m'indiquer qu'elle se nommait en réalité Grethe Gyde Petersen, elle est née le 22/12/1881 à Copenhague et décédée en 1952.
Elle était sculpteur, elle part pour l'Espagne, alors en guerre civile.Bien que résidant en France depuis 1922, c'est une autodidacte, mais elle eut une bourse pour étudier la statuaire. Elle a Laissé des bustes de différentes personnes comme Michael Ancher en 1905, l'acteur Maurice de Féraudy sociétaire de la comedie Française, mais aussi réalisateur de nombreux films, il a écrit aussi des chansons, et meurt en 1932.
Elle est à Vichy pour avoir sculpté des statuettes du Maréchal Pétain, Grethe Gyde avait réalisé des dessins de la guerre d'Espagne pour le journal "clin d'oeil du public" je n'ai pas trouvé trace de ce journal.
 Elle aussi sera rédirigée vers le chateau de Senonnes


Madame Jeanne Paillard, ne se trouvait pas sur la liste de l'hotel, mais une enquete fut faite sur sa  personne. Mr Arbellot directeur des Services de Presse, installés à l hotel de la Paix dit ne pas la connaitre. Elle sera obligée de partir.
Simon Arbellot qui se nomme en réalité Simon Pierre Arbellot de Vacqueur était un journaliste et écrivain français né en 1897 à Limoges décédé en 1965
Personnage interessant à plusieurs titres, Action Française, réalise une biographie de Maurras. Sous l occupation, il devient ministre de l'information de 1940 à 1942, et de 1943 à 1944 Consul général de France à Malaga.Il est surtout connu pour avoir été avec Gabriel Jeantet à la fois membre de la "cagoule" et le "parrain" de François Mitterrand pour l'obtention de sa "Francisque".
Dans tous ces compagnons de fortune ou d'infortune de Renée rachel Puissant/Van Cleef, il y avait aussi un certain Roland Coudon que l enquête de Vichy présente comme le peintre de l'Amiral Darlan et du président Laval.



   Cette affiche a été tirée à plus de trois millions d'exemplaires elle est l'oeuvre de Roland Coudon qui était avant la guerre  affichiste de la CGT mais aussi de la SFIO pour son soutien à la Guerre d'Espagne , de même pour la Tchéchoslovaquie en 1938. Quel chemin et quel virage à droite!


Il a réalisé de nombreuses peintures comme celle ci dessous de Paris



Il avait réalisé aussi l'affiche du premier grand film parlant de Laurel et Hardy en 1930






Mais on lui doit aussi les affiches de


King Kong
M le Maudit
Catherine de Russie
Rapt
Le monde de la chair (ci contre)
Les croix de bois


Au Majestic, reside aussi Monsieur
 Edgar Grimard
Il s'occupait de questions portant sur le blé......


Un autre personnage habite au Majestic et va devoir déménager





Pierre Héricourt.

p
D'après le site internet "Dictionnaire du Chemin des dames"


C'est un Journaliste et écrivain français- 1895 – 1965 

 Pierre Héricourt prend part à la bataille du Chemin des Dames au sein du 418e RI au printemps 1917. Le 7 avril, son régiment arrive en première ligne au sud de Cerny-en-Laonnois ; il participe à l’offensive Nivelle le 16, sans pouvoir progresser au-delà de la sucrerie et de la deuxième ligne allemande.
- Retiré du front le 21, Héricourt y revient après quelques jours de repos le 7 mai, occupant pendant un mois des positions identiques puis un peu plus à l’ouest des précédentes.- Il en part le 8 juin.

Il  était d'après l enquete de la police  de Vichy à Alger et s'occupe desormais à Vichy de "Radio Fidélité"
-  Pierre Héricourt  membre éminent de l’Action Française avait défendu les positions de l’extrême-droite dans les années 30, et il continue sous Vichy.
A partir de 1944, il trouve asile en Espagne comme nombre de ministres de Pétain, d'autres journalistes, hauts fonctionnaires, collabos, profiteurs de tous bords. Le régime de Franco les protégea.

Je n'ai en revanche rien trouvé sur  monsieur Félix Humbert, mèdecin qui soignait MonsieurJules Spengler le président directeur  de la manufacture d'armes "la Manurhin" en revanche j'ai trouvé ceci sur Monsieur Spengler
Manurhin (Manufacture de machines du Haut-Rhin) est une société fondée à Mulhouse en 1915 par Jules Spengler.
Une usine de munitions est implantée en avril 1938 à Cusset sur le site des Graves (anciens ateliers de la SNCF). Avec une centaine de salariés, elle récupère aussi la fabrication de machines de charcuterie (leader sur son marché). Lucien Nussbaum, premier directeur, restera en place jusqu’au milieu des années 1970.
Pendant la guerre, Manurhin se consacre à des produits civils : pièces de scooters, postes de radio, rouge à lèvres, etc. Son atelier de chargement de Montpertuis (poudre et explosifs), ouvert en 1939, s’étend à Bellerive sur 123 hectares. Le 4 octobre 1951, une terrible explosion dans le bâtiment 83 provoque la mort de deux salariés et fait 17 blessés.
Manurhin emploie 2.200 personnes environ au début des années 1980, sous la direction de deux brillants polytechniciens : Daniel Chovet (directeur d’usine) et Henri Tron (directeur technique).
Le 16 mai 1982, au décès de Paul Spengler, fils du fondateur et patron depuis 1942, Matra (qui avait acheté 32 % des parts en août 1978) prend directement en main Manurhin. Jean-Luc Lagardère nomme PDG Antoine Veil, l’énarque mari de Simone Veil, ancienne ministre de Giscard d’Estaing. La « Manu » devient « Matra Manurhin Défense » qui met en œuvre dès 1983 un premier « plan social » entraînant  le départ de 400 personnes. Manurhin se trouve en partie nationalisée en 1985 (effectif descendu à 1.300 salariés) en même temps que Matra.http://carteret.pagesperso-orange.fr/Entreprises.htm


Au Majestic se trouvent depuis le 18/7/1940 les services de propagande Allemands, le QG de la LVF était aussi au Majestic,  nous avons vu que Charles Platon, Amiral avait un certain pouvoir sur ces gens.
Cet homme était né a Pujols sur Dordogne, en gironde, issu d'un milieu protestant, école navale dont il sort avec un rang honorable, en 1939 il est promu contre amiral et commande le groupe Dunkerque-Calais-Boulogne, il a 53 ans et a une conduite admirable dans la débacle de Dunkerque en 40.
Comme ses supérieurs et beaucoup de marins français il est anglophobe (je suis breton et sais ce que c'est) Mers el Kebir le tourmente et le sabordage de Toulon le rend "fou furieux" d'après le Maréchal, en 1943 Laval le met à la retraite.
Arreté à son domicile le 22/7/1944 par les FTP, il est jugé sommairement et exécuté.


Ce rapport est rendu le 19/11/1942, il reste trois semaines a vivre à Rachel Renée Puissant/Van Cleef. 
Qui a donné l ordre de ne pas enquêter sur Madame Renée Puissant Van Cleef?

Le Ministre de l'intérieur Pierre Laval, puisqu'il cumulait ces fonctions avec celle de chef du Gouvernement? La fille de Pierre Laval par qui Renée Puissant se croyait protégée?
Le secrétaire général de la police René Bousquet, ou René Marty son bras droit?


Marty!? que les Arpels engageront comme Comptable après la guerre!


Renée Rachel Van Cleef , va quand même devoir céder son appartement au Majestic et  aller habiter et dormir au "Queen's Hotel d'Angleterre"  provisoirement..
Le 19/11/1942 elle habite au Majestic, le 12/12/1942, elle dort définitivement à la fosse commune du cimetière de Vichy.
Suicidée, ou suicidée, quelle a été le pourquoi de cette non enquête et l'influence sur cet évènement, de ce déménagement.


Je remercie les Archives de l Allier et plus particulièrement son Directeur Monsieur Tranchard qui avec diligence m'a adressé ces 4 feuillets particulièrement intéressants.
http://carteret.pagesperso-orange.fr/Entreprises.htm

dimanche 20 mars 2011

Aryanization Van Cleef & Arpels Paris: Report from the Treuhand


Please excuse my English, but I accept any help to correct my texts.
How does a company Jewelry important on the eve of World War II?
this file will allow to understand the operation, although it was notquite a business model. 

The Nazis believed in the existence of a superior race (theirs of course) called Aryan.
Neologism Aryanization means complete expropriation of the Jews in Germany and Austria during 
the period of Nazism, and by extension the looting suffered by Jews throughout Europe including France occupied during the Holocaust. 


I was able to get the report sent to the Treuhand "Commissioner-General for Economic Aryanization" of Vichy, which was itself controlled by the Militärbefehlshaber France. 
Treuhand was led by very capable economists like Dr. Blanke.
I have already addressed some of the subject: 

http://richardjeanjacques.blogspot.com/2010/01/aryanisation-des-entreprises-dont-la.html 

But for such an important issue, it is necessary to have all the evidence, I found it on Internet the existence of a file on the Aryanization Van Cleef, he was at the Holocaust memorial. 



I meanwhile got the microfilm Aryanization Van Cleef & Arpels, 
 the bottom completely microfilmed now consults microfilm room of Caran, microfilm files are even free access (see the details of room size in inventories in the Caran AJ/38/2 reference). 
Hundreds of pages are not always easy. 
For the record, the National Archives where I found some nice people offered me this formula advising me to go to the archives of Avignon to read it, but! their machines are not the same template that you sent me the microfilm, photocopies not possible and has nearly 500 pages to copy hand ?????
But the people I had contact in the Memorial of the Shoah were equally friendly, nothing to do with the archives of the Ministry of Defence .(Move you're looking for on the spot!)
And I received a few days ago from the Shoah Memorial this 18-page document.
On this record (above) Memorial, color blue, there are also all involved in this
Aryanization: The Mistress, the one that had the most shares (the soul of this house from the report) Rachel Renee Van Cleef, widow Powerful.
Roman's first director. Jules Arpels, Louis Arpels, Solomon (known as Charles) in all three Arpels leakage United States. Count Paul Leseleuc buyer of the company Aryan Alfred Langlois, foreman Langlois house which was absorbed by the company Van Cleef in 1/7/1932.
For those who would like more information on the Aryanization

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aryanisation

http://centre-histoire.sciences-po.fr/fichiers_pdf/allemagne_nazie_Jungius.pdf

Rachel/Renee Puissant trong will now find itself alone to prepare this Aryanization (his cousins ​​who fled to USA) because she'll realize it before we ask him, because it certainly was aware of what happened in Germany in 1938.
The Germans quickly realized that this was Aryanization "holes", the "inaccuracies" of "errors" etc., to the point that from the first sentences written report:
click to enlarge
So on June 26 Dr. Blanke Aryanization thought it was a "bogus" 
It is to the honor of Rachel Renee, it was not the only way you can also read in this excerpts from the book, "The Patrons under the occupation" by Renaud and JC Rochebrune Hazera citing elsewhere
VCA.


The cascades of numbers contained in this report are less interesting than what we can learn about corporate life.

Thus there was a company in London and one in New York, a U.S. company.
In 1939 it employed up to 20 vendors and 30 people in offices, and in 1940 the number of people employed in the occupied zone is 17.
Capital in 1939 was 3 million francs, up two-thirds for the latest and Arpels
third for "Mrs. Strong, daughter of the late Van Cleef, all Jews" as such in the text. The four are managers.



Above the turnover from 1937 to 1939.

The shares of the company were sold to the Earl of Leseleuc Kerouara 100fr then the price of their value rating is 1000frs
For various reasons the capital was three million francs was reduced to two million.

Mr de Léséleuc acquires 1520 shares, his cousin Mr. Ayme 462 shares and members of staff, 18 shares which is 2000 shares.




click to enlarge

The lawyer what Dr. Blanke THA starts scratching his head.

March 24, 1941 the four managers were replaced by De Leseleuc, Havard, Ayme, and Turck.
A first director Mr Roman is appointed, but it is replaced and its inability to place the authority German, I mean the German authority, appoint Mr. Rene Bry on 04/25/1941: For the occupied area is Mr. Desjardins du Cannet (06).
The Germans are a very serious and detailed analysis on acquisitions and share the value of the background trade and if they find that the amounts drawn on the matter are greater than the benefit they however, decide to stick to balance sheet figures.

They believe that we can assess the fund as is customary, three times the annual profit and think that
Do that at the third estimate of goodwill in normal times, 4.600.000frs.
It is learned that the Securities Group A  the company consist mainly of industrial stocks English!
Reason to 1.656.000frs
and those of group B amounting to 3,144,000 francs were swept away by Jules Arpels in New York and is for this reason that the account has been debited from Jules.

Bank balances totaled 2.474.000frs mainly in the amount of 2.200.000frs to Westminster
Foreign Bank in Paris.


click to enlarge 

There were also accounts receivable associate members such as the famous Solomon (known as Charles) registered in 1939 6.945.000frs and his brother Louis Arpels 279.000frs.
The accountant and the administrator Mr. Bry have stated that the Treuhand said Charles Solomon Arpels was completely insolvent.

For inventories of goods that is more complicated, because as the report notes on page 8, it seems there has never been at Van Cleef and Arpels accounting material, or kept on the books stock of goods.
When they bought the stock of diamonds gems, although they were recorded on the books, but without specifying a date or date of exit.
The jewelry purchases were not recorded but only the Place Vendome in the workshop Langlois. 


According to the provisional administrator Rene Bry who at the time was jeweler manufacturer Saint Anne, the price of Gold rose from 1/9/1939 to 80 at 33frs40 to 100fr gram of 06 to 08/1940, and yet ... the official!
Because it was to find 260frs. Meanwhile gemstones increased by 150% in 1942 it was 10 to 12 times more than in peacetime.
So the excuse given by the buyers who see the jewels are "obsolete" does not agreed to Treuhand, which considered that wages represent about 24% of the price of jewelry, Plue gain on Contents ridiculed that explanation. 


click to enlarge: Appointment of Rene Bry 

Similarly, the Treuhand was surprised that after Aryanization, there are only 3.724.000frs merchandise in Paris and remained in the occupied zone 53.740.000frs.

Doubts they appear on the presence of these stocks in Vichy, the Treuhand was not wrong because we have since learned that the goods had passed by Vichy, but had joined the United States.


click to enlarge 
It would be tedious to reproduce pages of accounts.

It is important however to read about this report that the "jewels are not made to the company same "
The firm Van Cleef or designer drew sketches of the jewels and ornaments were made to Workshop A. Langlois & Co. 243 rue Saint Martin in Paris

"This workshop, which still occupied in early 1940 about 60 skilled workers is recorded (written and
in the text) in the commercial register as limited liability company with capital of 50.000frs.
The workshop should last 20 years working exclusively for the firm Van Cleef and Arpels. The contract between  the workshop and principal could be presented to us, despite repeated requests and must be in possession of the former owners either Vichy or New York. The shares of the LLC have owned up
Armistice brothers Arpels and economically the workshop and the firm Van Cleef and Arpels are roughly identical. Currently the company is headed by Mr. Lee and his daughter. Ms Lee is also used Van Cleef & Arpels as a saleswoman at a rate of 1% of turnover.
Upon Aryanization Van Cleef & Arpels, the same buyers, Earl of Leseleuc and his cousin Mr. Ayme, Bought the 400 shares of the LLC Jewish. "



Surprising that management of pre-war ... 
today! we would repeat the accounting in custody!
And counsel for the firm, Mr Lepeltier said during an interview before already, large quantities of gold and precious stones have disappeared from the shop and he thinks that the 10 kgs of gold and stones Fines are in Vichy or New York.
If they remained in Vichy, what happened to these materials at the death of Rachel Renee Powerful?
What happened as jewelry in stock at Vichy, papers of Jewelry? etc.?


Same for these 3 million awarded to Rachel Renee Powerful / Van Cleef?


If Rachel was so alone, as to be buried at Vichy in the common grave, or have passed all these are?
 I follows from this German study, doubts about the destination of precious materials, jewelry, s cash, gold etc..
To the Germans they doubt that Jules Arpels has taken everything in the U.S. and believe that the 4 managers will shared property.

This opinion is closer to the words of Louis Arpels Maurice Chevalier, who says in one of his books.




I already explained that Louis Arpels ship and arrived in first class, and apparently with funds

The same report of the Treuhand, said the Count of Leseleuc Kerouara had a very good position,
The report notes that he was raised in England and that his fortune amounted to about 10 million francs and the Germans think he easily took over its own funds the sum dde 152.000frs to buy Units.
His cousin is also wealthy Mr. Ayme.
But the Germans were surprised that he put money in this case and it does not put a man confidence to lead VCA.

They also find that acquirers are not business as happened during other Aryanization.They are sure that they really paid shares and we suggest that the Aryans were the best buyers possible references in Germany, but they were unable to respond to the situation or walk the company.
Treuhand und Revisionsstelle surprised that most of the stock is party elsewhere and Vichy is not return after the armistice, especially when Mr. De Leseleuc of Kerouara took over the business.
Why take a case with the balance of CHF 67.9 million of stock and did find that 3.7 in Paris million francs, while remaining in occupied more than 60 million?
THA found that too many circumstances go against the sincerity of the Aryanization and does not give its approval.

It can be seen in short is a sale and repurchase agreements with all stakeholders had confidence practically  some in the outcome of the conflict.
It is June 1942, Rachel Renee is going to die in December, défenestrée of his room at the hotel Queen's Vichy, Colonel Roberto Bucciéro say that his body was covered with tires and burned (his nephew
famous Italian senator has received my letters but does not answer what he knows) archives
Vichy had apparently disappeared from the French side as the German side!

This should fix a lot of people, it's a secret that persists! who knows? Maybe one day?

Some days after the liberation of Paris, Claude Arpels will regain control of the company, In October 1944 this letter?? 







Click to enlarge


Surprising, but I may be missing information??

And no less surprising, the header of this letter below, and how this company can get paid Arpels
monies owed to the company Van Cleef & Arpels?




Click to enlarge 


But looking good registration in the commercial register!




The company existed from 15/01/1906 until 31/01/1946, it is true that there is more to Van Cleef, yet to new products other than jewelry appear under the name Van Cleef!






Many other businesses were actually sold by force and have not had that chance. I even found a sausage company that had major equipment and everything was new, and within that al file Aryanization, there are proposals from colleagues (French strains of "Aryan") who fight to buy cheap and whoever wins the contract is a cannery that is still important fiscal 2011.
I attach to this dossiern balance of 1939 should add the digits of the Workshop Langlois. 







Comptabilté that was simple in 1939!


dimanche 6 mars 2011

ARYANISATION DE VAN CLEEF & ARPELS de Paris: Rapport de la Treuhand

Comment fonctionnait une entreprise de  Joaillerie importante à la veille de la deuxième guerre mondiale?


ce dossier va permettre d'en comprendre le fonctionnement, même si ce n'était pas tout a fait un modèle de gestion.

Les nazis croyaient à l’existence d’une race supérieure  (la leur évidemment)  dite aryenne
le néologisme aryanisation désigne l’expropriation totale des Juifs en Allemagne ainsi qu’en Autriche pendant la période du nazisme, et par extension les spoliations endurées par les juifs de toute l'Europe dont la France  occupée pendant la Shoah.
Cliquez pour agrandir


J'ai pu me procurer le rapport de la Treuhand adressé au "Commissariat général pour l'aryanisation économique" de Vichy qui était lui même contrôlé par le Militarbefehlshaber  en France.

La Treuhand était animée par des économistes très capables comme le docteur Blanke. j'ai déjà traité une partie du sujet sur:


Mais pour un dossier aussi important, il est nécessaire de détenir toutes les preuves, j'avais trouvé sur internet l'existence d'un fichier sur l Aryanisation de Van Cleef , il se trouvait au mémorial de la Shoah.

J'ai entre-temps obtenu le microfilm de l'aryanisation de Van Cleef et Arpels
 le fond entièrement microfilmé se consulte désormais en salle des microfilms du Caran, les microfilms des fichiers étant même en libre accès (voir le détail des cotes en salle des inventaires du Caran sous la référence AJ/38/2).
Des centaines de pages pas toujours faciles. 

Pour l'anecdote, les archives nationales ou j'ai trouvé des gens charmants qui m'avaient proposé cette formule en me conseillant de me rendre aux archives d'Avignon pour le lire, mais!!! leurs machines ne sont pas aux même gabarit que le microfilm qu'on m'envoya, donc pas de photocopies possibles et près de 500 pages a recopier à la main ?????

Mais les personnes avec qui j'ai été en contact au Mémorial de la Shoah furent tout aussi aimable (rien a voir avec les archives du ministère de la défense (Déplacez vous, vous chercherez sur place!)
Et j'ai reçu il y a quelques jours de la  part du Mémorial de la Shoah ce document de 18 pages.
Sur cette fiche (ci-dessus) du Mémorial, de couleur bleue, on retrouve d'ailleurs tous les acteurs de cette Aryanisation: La Patronne, celle qui avait le plus d'actions par personne:(l'ame de cette maison d'après le rapport) Rachel Renée Van Cleef, veuve Puissant.
Romane le premier administrateur. Jules Arpels, Louis arpels, Salomon (dit charles) Arpels tous les trois en fuite aux Etats unis. Le Comte Paul de Leseleuc acheteur Aryen de l entreprise Alfred Langlois, chef d'atelier de la maison Langlois qui fut absorbée par la société Van Cleef le 1/7/1932.Il y avait a l'époque une quinzine d'employés chez Langlois

Pour ceux qui voudrait en savoir plus sous l'Aryanisation





Renée-Rachel Puissant va donc se retrouver seule pour préparer cette aryanisation (ses cousins ayant fui aux Etats Unis), car elle va la réaliser avant qu'on ne le lui demande, certainement parce qu'elle était au courant de ce qui s'était passé en Allemagne en 1938.
Les Allemands se sont vite aperçus que cette Aryanisation avait des  "trous", des "inexactitudes" des "erreurs" etc, au point que dès les premières phrases le rapport écrit:
cliquer pour agrandir




Donc le 26 juin le Docteur Blanke pensait que c'était une Aryanisation "Bidon"
C'est tout à l'honneur de Renée Rachel, elle ne fut pas la seule d'ailleurs comme vous pouvez le lire dans cet extraits du livre, "Les Patrons sous l'occupation" de Renaud de Rochebrune et JC Hazera qui citent d'ailleurs VCA.

Cliquez pour agrandir



Les cascades de chiffres contenus dans ce rapport sont moins intéressantes que ce qu'on peut apprendre sur la vie de l'entreprise.

Ainsi il existait une société à Londres et une à New York, société de droit américain.
En 1939 on employait jusqu'à 20 vendeurs et 30 personnes dans les bureaux, et en 1940 le nombre de personnes employées en zone occupée est de 17.
Le Capital en 1939 est de 3 millions de francs, à concurrence des deux tiers pour les Arpels et le dernier tiers pour "Madame Puissant, fille de feu Van Cleef, tous juifs" tel quel dans le texte. Les quatre sont gérants.



Ci dessus les chiffres d'affaires de 1937 à 1939.

Les parts de la société ont été cédées au Comte de Leseleuc de Kerouara au prix de 100frs alors que leur valeur nominale est de 1000frs
Pour diverses raisons   le capital qui était de trois millions de francs est réduit à deux millions.

Mr De leseleuc en acquiert 1520 parts, son cousin Mr Aymé 462 parts et des membres du personnel,18 parts ce qui fait 2000 parts.
cliquez pour agrandir

Le juriste qu'est le Dr Blanke de la Treuhand commence a se gratter la tête

Le 24 mars 1941 les quatre gérants sont remplacés par De Leseleuc, Havard, Aymé, et Turck.
Un premier administrateur Mr Romane est désigné, mais il est remplacé pour incapacité et à sa place l'autorité Allemande, je dis bien l'autorité Allemande, nomme Monsieur René Bry le 25/4/1941: pour la zone occupée c'est Mr Desjardins du Cannet(06).
Les allemands font une analyse très sérieuse et détaillée sur les acquisitions de part et la valeur du fond de commerce et s'ils s'aperçoivent bien que les sommes tirées sur l affaire sont supérieures au bénéfice, ils décident toutefois de s'en tenir  aux chiffres du bilan




Ils estiment qu'on ne peut évaluer le fonds comme il est d'usage, au triple du bénéfice annuel et pensent qu'il ne faut l'estimer qu'au tiers du goodwill en temps normaux, 4.600.000frs.
On apprend que les valeurs mobilières du groupe  A  de
 l' entreprise se composent essentiellement de titres industriels anglais!!! 
à Raison de 1.656.000frs
et que celles du groupe B se montant à 3.144.000 frs ont été emportées par Jules Arpels à New York et c'est pour ce motif que le compte de Jules a été débité.


Les avoirs en banque s'élevaient  à 2.474.000frs principalement d'un montant de 2.200.000frs à la Wesminster  Foreign Bank de Paris.


cliquer pour agrandir
Il y avait aussi  les débiteurs membres associès comme le fameux Salomon (dit Charles) inscrit en 1939 pour 6.945.000frs et son frere Louis Arpels 279.000frs
Le comptable et Monsieur Bry l administrateur ont d'ailleurs déclaré à la Treuhand que Salomon dit Charles Arpels était complètement insolvable.


Pour les stocks de marchandises cela s'avère plus compliqué, car comme le rapport le note, page 8 , il semble qu'il n'y ait jamais eu Chez Van Cleef et Arpels de comptabilité du matériel, ni de tenues de livres quant au stock des marchandises.
Lorsqu'ils achetaient à la bourse des diamants des pierres précieuses, on les inscrivait bien sur les livres , mais sans indiquer de date d'entrée, ni de date de sortie.
Les achats de bijoux n'étaient pas comptabilisés place Vendôme mais uniquement à l'atelier Langlois.




Selon l administrateur provisoire René Bry qui à l époque était joaillier fabricant rue Saint Anne, le prix de l'or est passé de 33frs40 au 1/9/1939 à 80 à 100frs du gramme de 06 à 08/1940, et encore...le cours officiel!!!
Car pour en trouver c'était à 260frs. Parallèllement les pierres précieuses augmentaient de 150% et en 1942 cela faisait 10 à 12 fois plus qu'en temps de paix.




Donc l'excuse donnée par les acquéreurs qui considèrent que les bijoux sont "démodés"  ne convint pas à la Treuhand qui considérait que les salaires représentant environ 24% du prix des bijoux, la plue value sur les matières ridiculisait cette explication.
cliquer pour agrandir: Nomination de René Bry
De même la Treuhand était étonnée qu'après l'Aryanisation, il n'y ait que 3.724.000frs de marchandises à Paris  et que soit resté en zone occupée 53.740.000frs .


Des doutes leur apparaissent sur la présence de ces stocks à Vichy, la Treuhand n'avait pas tort puisque nous avons appris depuis que cette marchandise était passée par Vichy , mais avait rejoint les Etats Unis.


cliquez pour agrandir
Il serait fastidieux de reproduire des pages de comptes.


Il est important cependant de lire sur ce rapport que les "bijoux ne sont pas confectionnés à l entreprise même"
La firme Van Cleef ou son dessinateur traçait les croquis des parures et ces bijoux étaient confectionnés à l atelier A.Langlois et Cie 243 rue Saint Martin à Paris


"Cet atelier, qui encore au début de 1940 occupait environ 60 ouvriers spécialisés est inscrite (ecrit ainsi dans le texte) au registre du commerce comme SARL, avec le capital de 50.000frs. 
L'atelier doit depuis 20 ans travailler exclusivement pour la firme Van Cleef et Arpels. Le contrat entre l'atelier et son commettant n'a pu nous être présenté, malgré les demandes répétées et doit se trouver en possession des anciens propriétaires soit à Vichy, soit à New York. Les parts de la SARL ont appartenu jusqu'a l'armistice aux frères Arpels et économiquement l'atelier et la firme Van Cleef et Arpels sont à peu près identiques. Actuellement l'entreprise est dirigée par M.Langlois et sa fille. Melle Langlois est aussi employée  chez Van Cleef et Arpels comme vendeuse à raison de 1% du chiffre d'Affaires. 
Au moment de l'Aryanisation Van Cleef et Arpels, les mêmes acquéreurs, comte de Leseleuc et son cousin Mr Aymé , achetèrent les 400 parts juives de la SARL ."


Etonnant cette gestion d'avant guerre,... 
de nos jours!!! on irait refaire la comptabilité en garde à vue!!
Ainsi l'avocat de la firme, Mr Lepeltier raconte au cours d'un entretien qu'auparavant déjà, de grandes quantités de pierres fines et d'or ont disparu  de l atelier et il pense que les 10 kgs d'or et les pierres fines sont à Vichy ou à New York.
S'ils sont réstés a Vichy, qu'est il advenu de ces matières à la mort de Renée Rachel Puissant?
Qu'est il advenu aussi des bijoux en stock à Vichy, des papiers de la Joaillerie? etc?






De même pour ces 3 millions accordés à Renée Rachel Puissant/Van Cleef?


Si Renée Rachel était si seule, au point d'être enterrée à Vichy dans la fosse commune, ou sont passés toutes ces sommes?


Il s'ensuit de cette étude allemande, des doutes sur la destination des matières précieuses, des bijoux, de l encaisse, l'or etc.
Pour les Allemands ils doutent que Jules Arpels ait tout emporté aux Etats unis et pensent que les 4 gérants se sont partagés ces biens. 




Cet avis est à rapprocher des dires de Louis Arpels a Maurice Chevalier, qui raconte dans un de ses livres.




J'ai déja expliqué que Louis Arpels était arrivé en paquebot et en première classe, et apparemment avec des fonds




Ce même rapport de la Treuhand, explique  que le Comte de Leseleuc de Kerouara avait une très belle situation, le rapport reléve qu'il a été élevé en Angleterre et qu'il chiffrait sa fortune a environ 10 millions de francs et les allemands pensent qu'il pris facilement sur ses propres fonds la somme dde 152.000frs pour acheter les parts. 
Son cousin Mr Aymé est également fortuné.
Mais les allemands s'étonnent qu'il mette de l'argent dans cette affaire et qu'il ne mette pas un homme de confiance à la tête de VCA.


Ils constatent aussi que les acquéreurs ne sont pas du métier comme il arriva lors des autres aryanisation. Ils sont surs qu'ils ont vraiment payé les parts et nous indiquent  que les acquéreurs aryens ont les meilleures références possibles en Allemagne, mais qu'ils ont été incapables de répondre sur la situation ou la marche de l'entreprise.
La Treuhand und Revisionsstelle  s'étonne que l'essentiel du stock soit parti a Vichy ou ailleurs et ne soit pas revenu après l'armistice, et surtout lorsque Monsieur De Leseleuc de Kerouara reprend l'affaire.
Pourquoi reprendre une affaire  ayant au bilan 67.9 millions de francs de stock et n'en trouver à Paris que 3,7 millions de francs alors que restent en zone occupée plus de 60 millions?


La treuhand constate que trop de circonstances vont contre la sincérité de l' Aryanisation et ne donne pas son approbation.


On peut constater qu'en somme c'est une vente à réméré dont tous les acteurs avaient une confiance pratiquement certaine dans l'issue du conflit.
Nous sommes en juin 1942, Renée Rachel va mourir au mois de décembre, défenestrée de sa chambre de l'hotel Queen's à Vichy, le colonel Roberto Bucciéro dira que son corps a été recouvert de pneus et brulé (son neveu célèbre sénateur italien a bien reçu mes courriers mais ne veut pas  répondre sur ce qu'il sait)  les archives de Vichy ont apparemment disparues du coté français comme du coté allemand!!!


Cela doit arranger beaucoup de monde, c'est un secret qui persiste!! qui sait ? peut etre un jour?


Quelque jours après la libération de Paris, Claude Arpels va reprendre le controle de l'entreprise,
en octobre 1944, cette lettre ????
Cliquez pour agrandir


Surprenante, mais il me manque peut être des informations???












































Et non moins étonnant, l'entête de ce courrier ci-dessous, et comment cette société Arpels peut se faire payer des sommes dues à la société Van Cleef & Arpels?


Cliquez pour agrandir


Mais en regardant bien l'inscription au registre du commerce!!!



La société a existé du 15/01/1906 jusqu'au 31/1/1946, c'est vrai qu'il n'y a plus de Van Cleef, pourtant de nouveaux produits autres que des bijoux apparaissent sous le nom Van Cleef !





Beaucoup d'autres entreprises ont été réellement vendues de force et n'ont pas eues cette chance. J'ai même relevé une entreprise de charcuterie qui avait du gros matériel et tout était neuf, et a l intérieur de ce dossier d'aryanisation, il y a les propositions des confrères (français de souches "aryenne") qui  se battent pour l'acheter à pas cher et celui qui emporte le marché est une conserverie importante qui est toujours en exercice en 2011.




Je joins a ce dossier le bilan de 1939, il faudrait y ajouter les chiffres de l'Atelier Langlois.








Que la comptabilté était simple en 1939!!!